bâches d'isolation thermique

Bâche isotherme : une solution simple pour isoler vos chantiers du froid

En hiver les chantiers doivent faire face à une nouvelle contrainte, le froid. Les bâches d’isolation thermique constituent une solution économique et facile à mettre en œuvre, qui va permettre d’éviter les retards climatiques et les surcoûts. Les applications de cette bâche isotherme de chantier sont variées. Découvrez 3 configurations courantes.


Isolation avec bâches isothermes : un principe simple et efficace

Pour répondre aux problématiques de gestion du froid dans le BTP, Bâches de France a développé une gamme de bâches isothermes pouvant être fixées horizontalement ou verticalement selon les besoins. Réutilisables et personnalisables, ces bâches techniques légères peuvent être simplement posées comme une couverture ou fixées par œillets, velcro ou joncs.

Ce complexe isotherme est composé d’un isolant et de 2 faces en polyester enduite PVC assemblées par soudures haute fréquence, ou par des coutures. L’isolant inséré entre ces entoilages est constitué de plusieurs couches de ouate issues du recyclage de bouteilles plastiques PET. La capacité d’isolation est variable selon la densité d’isolant choisie.

Les bâches d’isolation thermique répondent à une classification au feu M2 et sont également disponibles en version M0 ou M1 pour les chantiers sensibles.

 

1 – Les bâches d’isolation thermique pour vos cloisonnements intérieurs ou extérieurs

Les bâches d’isolation thermique sont utilisées le plus souvent en cloisonnement sur les chantiers. Elles permettent ainsi de fermer des baies, des façades et même des toitures en travaux.

Grâce aux différentes couches d’isolant insérées entre les 2 toiles extérieures, la pénétration du froid sur le chantier est réduite et la chaleur conservée dans le bâtiment tout en limitant le chauffage.

Ce produit Bâches de France est aussi très apprécié pour compartimenter de grands volumes comme des ateliers par exemple.

 

Les tests réalisés sur les cloisons isothermes Bâches de France montrent qu’il est possible d’économiser 5 à 11 fois l’énergie nécessaire pour maintenir une température intérieure de 15 °C

 


Pour en savoir plus sur les techniques de pose de nos bâches, contactez-nous


 

2 – Pour contrôler la température des espaces d’étuvage du béton

La bâche thermique déployée sur un banc de coulage, en usine ou sur chantier, permet de maintenir la température nécessaire à la prise des bétons. Elle est la plupart du temps associée à un système de chauffage, l’étuvage, qui permet de réduire le délai de décoffrage pour des fabrications industrialisées.

Lors du récent chantier d’agrandissement du port de Calais, des centrales à béton ont été installées sur chantier. Une structure équipée d’une bâche d’isolation thermique a été conçue spécialement pour être apposée ou enlevée facilement en fonction des conditions de température. Cette opération a été un succès.

 

3 – Pour protéger le transport d’enrobés contre le refroidissement

Les produits bitumineux utilisés pour les chantiers routiers doivent être appliqués à des conditions de température précises. Lors du transport, il est parfois indispensable de les protéger contre le refroidissement pour garantir leur application et leurs qualités techniques.

Une bâche d’isolation thermique sur la benne des camions ou des wagons, permet le maintien des matériaux à bonne température.

Bâches de France vous propose une étude, une confection sur-mesure et une mise en place de bâches d’isolation thermique adaptées à vos besoins. Pour anticiper la protection thermique de vos chantiers pour cet hiver, étudions ensemble votre projet !